Lycée Professionnel Edmond Doucet - Equeurdreville-Hainneville (Manche)

Bienvenue sur le site du Lycée des Métiers
Edmond Doucet




Visite d'une entreprise par les 3e


Les élèves de 3ème Prépa Métiers du lycée Doucet à Equeurdreville accompagnés de leur professeur Mme Sophie Cottebrune et du Directeur Délégué aux formations professionnelles et Technologiques M. Jean-Pierre Bitter sont allés visiter l’entreprise SEPFA (Société d’exploitation des procédés Félix Amiot) à Cherbourg. Monsieur Philippart, gérant et Monsieur Bellamy, programmeur, leur ont expliqué le fonctionnement de l'entreprise. Au cours de cette visite, ils ont pu échanger avec plusieurs anciens élèves de productique du lycée Doucet. La filière Technicien d’usinage offre en effet de nombreux débouchés et le lycée est régulièrement contacté par des entreprises locales à la recherche de jeunes titulaires du BAC pro Technicien d’usinage.
Cette visite permet aux élèves de découvrir les différents métiers exercés dans une entreprise et les aide ainsi à construire leur projet professionnel.


Les 3e Prépa Métiers ont visité la centrale de Flamanville


Les élèves de 3ème prépa métiers du lycée Edmond Doucet se sont rendus sur le site de la centrale de Flamanville afin d’enrichir des notions sur la production d’électricité et l’énergie nucléaire abordées pendant leur formation. Ils ont découvert le fonctionnement de la centrale puis ont participé à un escape game scientifique dans le cadre de la fête de la science. Cette sortie scolaire a été pour eux l’occasion de découvrir les grandes avancées dans le domaine de l’électricité de manière ludique.


Des élèves de 1ère bac pro participent au prix Bayeux Calvados des correspondants de guerre


Lundi 7 octobre la classe de première baccalauréat professionnel technicien d'usinage et technicien constructeur bois s'est rendue à l'IUT de Cherbourg dans le cadre du Prix Bayeux Calvados des correspondants de guerre. Les élèves ont visionné 10 reportages télévisés d'une durée de 3 à 7 minutes, abordant une situation de conflit, ses conséquences sur les populations civiles ou la défense de la liberté et de la démocratie. Ils ont ensuite voté individuellement pour celui qu'ils ont préféré puis ont rencontré et échangé avec Michael Bunel, un photo-journaliste qui a notamment travaillé à Calais sur la crise migratoire en Europe depuis 2015 ou encore en Ukraine pour suivre l'insurrection armée des séparatistes dans le Donbass.


Théo sur le podium du Concours général des métiers en chaudronnerie